Ville de Seclin
ACCEO
Accessibilité
Nous contacter

Dans le domaine du social, l'équipe municipale n’a pas choisi de mener une révolution « mais une évolution » et c'est bien de cela qu’il s’agit. « Seclin la solidaire » est plus que jamais une réalité. Cette évolution se fait sous le pilotage de Marie-Chantal Rachez, Adjointe au Maire, Déléguée à l'Action Sociale et à l'Intergénérationnel, en binôme avec Roger Mille, conseiller municipal délégué aux Séniors.

Un espace France Services labellisé au 9 rue Jean-Jaurès
Le projet de labellisation d'une Maison France Services est une proposition portée par le Maire et l’Adjointe Marie-Chantal Rachez. La mise en oeuvre de ce projet a été assurée par le service Action Sociale de la Ville sous la conduite de sa responsable Élodie Nachtergaele. Et, bonne nouvelle, le label France Services vient d’être décerné par la Préfecture suite à un audit. L’ambition est claire : que chaque visiteur obtienne une réponse à la question posée (Demande de rendez-vous, retrait d'un dossier...) Dans les locaux du 9 rue Jean-Jaurès, les Seclinois et les habitants des communes alentour peuvent ainsi se rendre à l'une des permanences assurées par les administrations et associations qui interviennent dans le cadre de France Services: CPAM, CARSAT, Finances Publiques, conciliateur de justice ou encore Maison des Aidants. Le personnel du service Action Sociale a été formé pour élargir sa palette de compétences afin de toujours mieux accompagner les demandeurs. Un espace numérique en accès libre est disponible pour les citoyens. À la demande, ils peuvent être accompagnés dans leurs démarches numériques.

Le CCAS : en coeur de ville
Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) est un établissement public qui reçoit une subvention municipale. Il est présidé par le Maire et piloté par un Conseil d’Administration composé d’élus, mais aussi de représentants d’associations investis dans le domaine social. Quatre employés (bientôt cinq)  oeuvrent au quotidien au service des Seclinois. À Seclin, selon le barème établi par le CCAS, des chéquiers d’accompagnement personnalisés sont délivrés pour acheter des denrées alimentaires et des produits d’hygiène. Ce sont également des secours ponctuels comme l’octroi d’aide pour frais funéraires, l’aide financière pour le départ d’un enfant en séjour de vacances, le règlement à titre exceptionnel de factures d’énergie. Le CCAS a aussi signé des conventions avec des partenaires pour instruire des demandes spécifiques : ouverture de droits à la Sécurité Sociale, dossier de Fonds Solidarité pour
le Logement ou de Fonds Solidarité pour l’Énergie.

Le CCAS chapeaute le dispositif « À tout âge » : en lien avec une convention signée avec le Département pour lutter contre l’isolement des personnes âgées. Dans ce cadre, trois jeunes Seclinois ont été recrutés pour assurer 50 heures d’animations au service de nos aînés (EHPAD, animations pour les séniors).

Le Minimum Social Garanti sur les rails
L’une des propositions phares de l’équipe municipale, c’est la mise en place d’un Minimum Social Garanti (MSG). Le principe a été voté au conseil d’administration du Centre Communal d’Action Sociale. « Nous sommes allés voir comment cela se passait à Grande-Synthe, la seule ville qui a mis en place le Minimum Social Garanti, explique l’Adjointe au Maire. À Seclin, nous avons créé un groupe de travail au sein du CCAS et nous avons échangé avec les associations caritatives sur le sujet. L’ambition du Minimum Social Garanti, qui a vu le jour au mois d’avril 2021, c’est d’apporter un coup de pouce financier et de favoriser une évolution favorable pour les personnes que nous allons aider. » Ce dispositif s’adresse aux personnes et familles qui vivent sous le seuil de pauvreté, un seuil défini par l’INSEE. La condition pour déposer un dossier au titre du Minimum Social Garanti : avoir un projet en vue de
retrouver le chemin de l'emploi, s’engager dans une formation. Cela vaut pour une personne où un membre de la famille, par exemple un enfant qui aurait besoin de matériel pour débuter une formation ou démarrer un emploi. « Tout d’abord, nous faisons le point sur la situation familiale, sociale et financière.
Parfois, la personne ou la famille peut avoir accès à des droits auxquels elle n’avait pas pensé, comme l’inscription à la Sécurité Sociale, à la mutuelle, la prime d’activité ou encore l’Aide Personnalisée au Logement. » précise Martine Demailly, responsable du pôle services publics et social.

Au cas où cela ne suffit pas financièrement pour réaliser le projet défini, le dossier de MSG est monté par l’agent et transmis à la commission sociale, créée par le CCAS, qui l’examine. Lorsqu’un accord est donné, une convention est signée entre le CCAS et le demandeur : c’est un engagement des deux parties
pour une durée de 6 mois. Un accompagnement personnalisé est assuré par les agents du CCAS. Une convention relative au Minimum Social Garanti a déjà été passée avec la Mission Locale pour le public jeune dans l’attente d’autres conventions en cours d’élaboration avec d’autres partenaires au bénéfice
des Seclinois.

L’Espace de Vie Sociale : tisser du lien entre les habitants
L’Espace de Vie Sociale est situé à l’Espace Communal Mouchonnière. Il est animé conjointement par la structure Jeun’espace gérée par le service jeunesse et le service politique de la ville, depuis la rentrée. L’appellation « Espace de Vie Sociale » (EVS) résulte d’un agrément obtenu de la Caisse d’Allocations Familiales suite à une demande portée par la Ville. Ce lieu de proximité favorise les initiatives, les échanges, les rencontres, contribue à lutter contre l’isolement et permet de développer des liens sociaux et des projets autour de la citoyenneté.

«L’enjeu, c’est aussi d’ouvrir l’espace sur les autres quartiers de la ville, expliquent Hamid Rezzouki et Ludovic Fremaut, co-directeurs de l'EVS. Les axes prioritaires : le soutien à la parentalité, le renforcement des liens et des solidarités entre les habitants, ou encore le fait d’être à l’écoute et de favoriser des
initiatives citoyennes. Exemples : les ateliers parents/enfants organisés autour de la création de mappings vidéos projetés dans le cadre du Vidéo Mapping Festival régional 2021, l’atelier fait main avec des habitants qui ont participé à la création d’un « Tableau Mystère » exposé au Musée Matisse du Cateau-Cambrésis en octobre 2021.

Coup de jeune pour les activités Séniors
Un Conseil des Sages a été créé par la Ville. Il est composé de 13 Seclinois de plus de 55 ans. Dans ce cadre, la ville adhéra à la Fédération Française des Villes et Conseils des Sages. La liste des Sages n’est pas "fermée" et fera l’objet d’un ajustement annuel dans la limite de 33 conseillers maximum.
Des activités sont proposées tout au long de l’année aux seclinois de plus de 62 ans. Pour cela, chaque année, il convient de renouveler la Carte Séniors. Elle est gratuite. Pour l'obtenir, il suffit de fournir un justificatif de domicile : c’est le sésame pour accéder aux activités. « Cela met du baume au coeur », souligne Reine, participante aux activités de la Semaine Bleue organisée du 4 au 10 octobre 2021. En effet, la situation sanitaire a pendant quelques mois empêché les séniors de se réunir. Comme tout un chacun, ils ont une énorme envie de participer activement à la vie sociale. A cet égard, la Semaine Bleue a proposé des animations quotidiennes avec loto, tournoi de pétanque, sophrologie, tournoi de belote, sortie dans un estaminet ou encore marche
intergénérationnelle, sans oublier la clôture en apothéose avec une pièce de théâtre humoristique interprétée par la troupe «Tous en Scène» de Templemars. Une piéce écrite par Daniel Lescroart, comédien et également conseiller municipal seclinois.

Céline Simon et Elisabeth Sacleux, la responsable du service Séniors, s'assurent de la bonne marche des activités. Qu’il s’agisse de l’action sociale déployée au service des Seclinois ou des activités et animations. Le colis de fin d’année a été maintenu en 2020 malgré les difficultés liées au contexte sanitaire. Quelques 1600 colis ont été distribués. Pour 2021, les séniors ont pu choisir entre un colis ou une place au banquet de fin d'année. De son côté, le club séniors a repris ses activités en juillet 2021, à raison de deux fois par semaine : les mardis et jeudis de 13h30 à 17h, respectivement salle Ronny-Coutteure et salle Léon-Carlier.

L’atelier mémoire, quant à lui, s’est poursuivi à distance pendant la crise sanitaire avec des séances animées de maniére alternée par le service Séniors de la Ville et les deux animatrices bénévoles: Mireille Delille et Martine Lemaire. L’atelier mémoire a repris en présentiel en septembre 2021 à la salle Dédulle. Il rassemble aujourd'hui une quarantaine de personnes. « Nous sommes ravis de retrouver nos amis. Faire des exercices pour entretenir notre mémoire ; nous avons beaucoup apprécié l’attention qui nous a été portée par la Ville avec les séances à distance ». Des projets d’animations encore plus diversifiés sont à l’étude pour 2022. Bref, notre commune peut se féliciter d’être et de rester une commune solidaire.

Résidence Autonomie Daniel-Sacleux

La Résidence Autonomie Daniel-Sacleux est gérée par le CCAS de Seclin. Malika Benmouffok, la directrice, et le personnel sont aux petits soins avec les résidents. Les appartements de type F1 bis sont destinés aux personnes de plus de 60 ans autonomes. Une garde est assurée 24h sur 24. Une restauration est proposée le midi, ainsi que des activités et des animations tout au long de l’année. À noter que 8 logements sont gérés par l’Association d'action sociale et médico-sociale des Hauts-de-France (ASRL) et dédiées à des personnes vieillissantes porteuses de handicap.

Plus d'infos : Résidence Autonomie Daniel-Sacleux, avenue des Marronniers, 03.20.32.20.30 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Le SSIAD

Le Service de Soins Infirmiers à Domicile est dirigé par l'infirmière coordinatrice Marie-Pierre Dehaies. Il est géré par le CCAS. Sept aidessoignants prodiguent des soins d’hygiène et de confort aux Seclinois de plus de 60 ans qui disposent d’une prescription médicale. Le fonctionnement est contrôlé par
l’Agence Régionale de Santé et, pour l’usager, la prise en charge des actes est assurée par la CPAM.

Le SSIAD se trouve à la Résidence Autonomie Sacleux. Le matin en semaine de 8h30 à 12h : 03.20.90.62.11

 

Ville de Seclin
Hôtel de Ville
89 rue Roger Bouvry
59113 Seclin
Localiser


Tel: 03.20.62.91.11
Fax: 03.20.62.91.48
Nous écrire
Ouvert du Lundi au Vendredi :
8h-30 à 12h
13h30 à 17h

Le samedi de :
8h30 à 12h
Nos partenaires
Office de Tourisme de Seclin et Environs Groupe Hospitalier Seclin La MEL Lille